JPPM 2019, Naturellement durable !

Une première présentation des Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins 2019 (JPPM)

En avant pour l’édition 2019 en BFC

Date : Samedi 22 et dimanche 23 juin 2019

Thème : Naturellement durable !

L’idée : Le patrimoine de pays nous a été légué par des sociétés qui vivaient et travaillaient, par la force   des choses, dans le respect de la nature pour ne pas entamer les ressources de leur avenir.
On peut s’en inspirer, le patrimoine de pays peut être un vecteur de développement durable.

Pourquoi devenir organisateur ?

Pour faire découvrir l’unicité et la particularité de votre patrimoine culturel et naturel au grand public
Pour gagner en visibilité locale, régionale et nationale
Pour développer votre mise en réseau avec d’autres associations de sauvegarde du patrimoine

Quelles animations organiser ?

Visites, randonnées, circuits de découverte
Expositions, démonstrations de savoir-faire et de fonctionnement de machines
Conférences, lectures de contes, animations pour les plus jeunes (concours, jeux de piste, etc.)
Marchés

Le calendrier global

Octobre 2018 à janvier 2019 : élaboration des projets locaux, contacts avec le Comité de pilotage régional
Janvier à mars / avril 2019 : inscriptions sur Internet
Avril à juin 2019 : communication nationale, régionale et locale
Autour des 22-23 juin : réalisation des animations
Fin juin-juillet : Bilan et collecte des retombées médiatiques

Des animations élargies en Bourgogne-Franche-Comté

L’intérêt :

  • Rentabiliser le travail investi
  • Faire découvrir un territoire plus vaste et plus en profondeur
  • Obtenir une meilleure couverture médiatique
  • Toucher plus largement le public scolaire que le seul vendredi 21 juin

Un exemple réussi en 2018 : le jeu découverte de l’ACAHN dans les Hautes-Côtes de Nuits

  • Coup de cœur du « Mois des Climats »
  • Important reportage de France 3 Bourgogne
  • La 2ème plus forte fréquentation nationale du week-end, la plus forte sur l’ensemble de la durée
  • Une action pilote pour l’EAC

A propos du thème de 2019

Définition : « Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins. »
Pour cela, il doit concilier trois dimensions : économique, écologique et sociale

Et le patrimoine de Pays là-dedans?

Sans tomber dans une vision idyllique du passé, des architectures vernaculaires tenant compte des conditions naturelles dont on peut s’inspirer

Un patrimoine adapté à un tourisme d’itinérance douce (randonnée, vélo, séjours en milieu rural)

Un support presque omniprésent pour réduire des fractures sociales et travailler ensemble sur du concret pour mieux vivre ensemble en général

Exemples d’approches possibles

Matériaux et techniques de construction traditionnels (durabilité, isolation, transport,…)
Gestion de l’eau, utilisation de la force motrice de l’eau (1ère source d’énergie renouvelable en France)
Gestion des espaces naturels en lien avec les animaux (pâturage comme débroussaillage,…)
Travaux des vignes avec des chevaux, sans tasser le sols

Concrètement, comment faire?

Identifier, dans sa commune, un ou plusieurs éléments de patrimoine vernaculaire illustrant un ou plusieurs aspects du développement durable (cf. visuel avec les trois cercles qui se recoupent) et concevoir des animations à partir de ces éléments

Si possible, nouer des partenariats pour créer des animations d’une plus longue durée, en particulier inviter les enseignants des écoles locales à s’engager

Et si chez vous rien ne correspond au thème

Le thème est un support, un élément fédérateur, mais aucunement une obligation
Chaque année, les animations sont très variées
Seuls des projets d’animation présentant clairement une dérive commerciale risquent d’être refusés
L’entrée doit être gratuite ou très modique pour couvrir des frais

A vous maintenant : bonne inspiration !

Le Bureau régional est à votre disposition pour échanger et vous conseiller.